Attrape-rêve

Retour index : Les Fables


Attrape-rêve

Un Caillou aventureux
Pensa être plus heureux
Loin de sa contrée,
Un chemin en lacet :
Et quoi de mieux pour l’aventure
Qu’emporté par une chaussure ?
Comment les Pierres
S’y prennent toutefois pour ce faire,
Mystère !
La nôtre, d’une pareille et étrange manière,
Trouva ainsi chausse, glissant au pied
D’un marcheur passant tout près…

Evidemment, après quelques lieues
Et des orteils douloureux,
On démasqua le passager clandestin
Le jetant au loin
Ou plutôt sur un rivage
Mettant terme à son voyage
Auprès d’autres grains de sable
Ayant connu même sort peu enviable !

La réalité est une Chausse-trappe
À laquelle aucun rêve ne réchappe

Auteur : Val


  • chemin en lacet : Outre le chemin sinueux, le rapport ici avec la chausse de notre caillou…
  • Chausse : Ancien nom de la chassure
  • Chausse-trappe : Antique piège ou éléments de piège… et en rapport avec le titre ici comme attrape-rêve (du nom de "capteur de rêve", objet Amérindien repoussant les cauchemars et qu'on accroche dans une chambre).
  • grains de sable : Ici en analogie avec "avoir un caillou dans sa chaussure" comme métaphore de ce qui est insignifiant mais au final déstabilisant
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License