Bruit de cour

Retour index : Les Fables


Bruit de cour

Des bruits qui courent
Jamais d’en entendre autant
Quand ils proviennent des gens
De cour ;
Marie de France
D’un Âne en composa l’expérience
Mesurant son braiement
A celui de son fauve régnant :
Si réussie fut l’exercice
L’animal Roi, du préjudice,
Nota l’illusion
Du pauvre baryton -
- Et (bien qu’elle le tu) du Grison
Lui donna l’oraison
D’avoir défié son rugissement de Lion…

… Mais reprenons :

D’autres, le Cerf en premier,
Firent égal tapage
Et montrent de leur bruyant coffrage ;
Ainsi donc notre Cervidé
De son beuglé brame
De le comparer au Phénix ramage…
… Mais hauts bois ne font même gamme
Là où crocs la claquent avec rage !
A son tour une Chouette
De la couronnée bête
En tenta l’effraie
D’un inattendu effet…
… Mais pour cette désharmonie
La Dame blanche
D’être clouée de ses emplumées manches
Par notre royale queue-de-pie :

A l’injustice d’en crier les torts
Voyons que loi reste au plus fort !

- De l’Âne, ici noble gens bien naïf,
Du Cerf, au tyran
Le brave mais peu lucide opposant,
Ou de la Chouette prise dans les griffes
Du pouvoir,
C’est rampant dans ses couloirs,
Cette fois en silence
Pour le mettre en confiance,
Que le seul (mais sonnant faux) ami du Maître
Lui porta glas, frappant… en note traître ! –

Auteur : Val


  • Baryton : Tessiture vocale particulière
  • Dame Blanche : Autre nom de la Chouette effraie lié aux superstitions lui étant associées ; pour s’en prémunir on clouait la pauvre bête les ailes écartées
  • Grison : Entre autre chose, ce terme désigne également un âne
  • Phénix : Oiseau mythique dans les légendes Grecques et terme littéraire commun pour désigner qui se pense en Roi mais s’approchant si près du soleil qu’il finit par s’y bruler…
hdfwab12.jpg

(tiré de l'ouvrage édité : Histoires de Fablesl)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License