Chronique VI

Chronique VI : Fratricide fratrie

Les corbeaux croasseront, présage de la chute s'annonçant
Une fois retentie la luisante et vieille corne du trépas :
D'un souffle fort l'Ase Blanc en jouera avec sa pointe vers le haut ;
Dans le sombre château, l'horreur se répandra par de sombres chemins !

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License