Guerre et Paix

Retour index : Les Fables


Guerre et Paix

Guère épais
Sera le récit, vous voilà rassuré,
Que l’éponyme pamphlet
À son titre emprunté…


Car pour une Graine
- Ici comprenez la fameuse « petite » -
Même des plus émérites,
De devenir Reine
Parmi des millions d’autres prétendantes
Serait bien là Fable sidérante !
Et pourtant il en est ainsi
De celle gagnant la course pour la Vie !

(Bon, à ce conte pour enfant,
Vous n’êtes pas dupe
Que de jeu sous quelques jupes
S’en cache plus charnellement
L’affaire
Et que de Guerre
Il n’en est question ici que du repos
De ses héros
Dont les corps au champ d’amour
En génère le fruit
Sans autre chaste pudibonderie
Que nus de tous leurs atours !)

Voilà
Pour ce drôle d’essai
Et son intimité,
Comprenne qui pourra !

Auteur : Val


Guerre et Paix : Le volumineux roman très célèbre de Léon Tolstoï.
Pudibonderie : Pudeur excessive et parfois hypocrite.

ddhcou10.jpg

(tiré de l'ouvrage édité : Drôles de Fables)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License