L'Abeille et le Bourdon

Retour index : Les Fables


L'Abeille et le Bourdon

Une Abeille, qui du titre de Reine
En avait celui de gourgandine,
En noce d’amour faisait badine
Depuis peu avec un Bourdon faisant peine,
Car passé lune de miel
Celle-ci de ne point se laisser butiner
Malgré la riche dot, pourtant consommée,
Faite de royale gelées et sucrées merveilles !
Notre Bombus d’alors porter ultimatum
Qu’à la prochaine apparition de Séléné
Sa divine devra de se dévoiler
Pour qu’il soit reçu en son virginal Fanum…
… Notre Mouche à Pollen,
Loin de s’en trouver mal,
Dit y consentir à la condition peu banale
Qu’en un proche puits, en fait un réservoir d’acétylène,
L’amouraché s’y glisse
Et que du trésor caché en son coeur
Il lui en fasse gage pour gagner ses faveurs,
Les promettant de délices.
Le goulet y menant étant dangereux
Un Abeillaud, gardien des lieux,
S’assurera par un lien de cire
Qu’il puisse en ressortir.
Voilà impossible et féminin caprice
Mais, pour d’essaims,
Que ne ferait point
Le mâle pour assouvir son vice.
L’affaire fut entendue
Et, vous l’aurez deviné, notre cocu
Se trouva bien vite pris dans la glue
D’un rets de marmelade pensant s’en défaire comme
conclu.
L’ailé amant, compagnon de cordée,
Rit alors de lui
Et trancha d’une mandibule le lien de vie
Moquant du piège d’ambre le désormais momifié.
Là où la chose fut moins drôle
C’est quand il s’aperçut
Que sa maîtresse, au-dessus,
Endossa de son précédent crime le même rôle !
L’époux, riche mais mal aimé, fut ainsi trahi,
L’ambitieux courtisan, futile
Mais fort utile,
Tout autant éconduit
Et noyé dans l’appât parfumé de vin aigre.

Si on n’attrape point les Guêpes avec du vinaigre
Mais bien plus sûrement avec du nectar,
Il en est d’autres qui pour quelques charmes
Trouvent semblable drame
Pensant à la taille de ces dames plutôt qu’à leur dard !

Auteur : Val


Abeillaud : Un autre nom pour désigner le « Faux-bourdon », seul capable de s’accoupler avec l’Abeille et non le simple Bourdon…
Acétylène : (Ou éthyne) Hydrocarbure ayant servi dans des Lampes à réservoir. Le nom est emprunté à l’Acetum, « Vinaigre » en Latin. Ici le réservoir est aménagé en piège à insectes.
Ambre : Matière résineuse et gluante qui se solidifie. Des abeilles de la période préhistorique y ont été retrouvées ainsi momifiées.
Bombus : Genre animal regroupant la famille des insectes communément appelés Bourdons.
Fanum : Temple sacré Gallo-Romain d’origine Celte dédié à une déité.
Mouche à Pollen : Ou « Mouche à Miel », l’ancien nom des Abeilles.
Rets : Petit piège de braconnier.
Séléné : Déesse, personnification de la Pleine Lune, de la Mythologie Grecque.

prix_p11.jpg

(tiré de l'ouvrage édité : Le Fablier de Val)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License