L'Ecureuil et la Noix

Retour index : Les Fables


L'Ecureuil et la Noix

Friand de noix
Un Ecureuil
Vint de leur coque en reprocher l’écueil
À la plus sage de ce bois :
« Ô, fruit de l’écorce,
Pourquoi est si tendre votre coeur
Mais qu’il faille concasseur
Et travail de force
Pour en goûter la chaire ? »
Notre Drupe
N’en fut pas dupe :
« La belle affaire !
Faudrait-il, déjà nous laissant cueillir,
De notre chaste amende en sus vous l’offrir ?
L’ingrate,
S’indigna le roux acrobate :
« On moque ma grimace d’émail
Par la faute de votre impossible écaille !
Pourtant, sans mes incisifs attributs,
Qui pour vous disséminer
En toutes contrées ?
Chère disgrâce pour un bien maigre tribut ! »
Ainsi le petit rongeur
De se penser Nuciculteur.
« Non d’une noisette
Vous perdez la tête,
Tel Ratatösk votre maître,
Me reprochant
D’être casse-dent !
Allez donc paître
À moins que, là encore,
Vous n’accusiez du fourrage herbeux
D’avoir la queue
D’une pareille touffe de poils la pléthore…
… Du Noyer
Vais-je en pleurs
De ne point en être la délicate fleur
M’en plaindre auprès du Verger ! »

Ecureuil aux dents de Lapin
Ou Noix ridée et boursouflée,
Nous sommes ainsi faits
Que la Nature l’a voulu en son dessein

Auteur : Val


Drupe : Fruit charnu à noyau, telle la Noix.
Loki : Dieu du « Mal » dans la Mythologie Germanique.
Nuciculteur : Nom du cultivateur de Noix.
Ratatösk : Dans la Mythologie Germanique, c’est un Ecureuil qui n’a de cesse de colporter des rumeurs en parcourant l’Arbre sacré, Yggdrasil.

hdfwab12.jpg

(tiré de l'ouvrage édité : Histoires de Fables)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License