La Bague et ses Escamoteurs

Retour index : Les Fables

  • Fable dans le cadre d'une Joute entre Fabulistes inspirée par une légende ancienne…

La Bague et ses Escamoteurs

Une Comtesse, promise au régnant,
Ne retrouva plus son présent,
Une bague sans commun :
L’ayant ôtée au repas
Aussitôt on soupçonna
Quelques voleurs ou gredins !
On fit donc fermer le château
Avec ses gens en huis clos
Mais, après maintes fouilles au corps,
Bredouille en demeura l’effort …

Vint alors un certain Malicou,
Craint à la cour
Car de ses bruits toujours
En percevant le tout !
Qu’il retrouve le précieux lot
Et du titre de son choix
De lui en faire volontiers l’octroi :
Mais celui-là, pour tout fricot,
D’entamer les trois gâteaux
Restant sur la table des nobliaux !
Un, puis deux… Quand des cuisines
Soudain trois serviteurs
Viennent en escamoteurs
Faire aveu de rapine
À qui en releva la supercherie
Tentant de soudoyer ce héros
D’en partager l’écot :
Ayant pitié de leur infamie
- Ou pour le futur
S’en faisant des alliés sûrs –
Notre maitre du bonneteau,
À la maitresse des lieux,
De faire meilleur jeu
Déclarant qu’elle perdit le joyau
Dans la dernière galette pour, en confiseur,
De ses peurs
En assurer la trêve, tirant
Alors la convoitée fève, sésame offrant
À la Dame… Couronne du Roi !

Etonnante fin
Au sort du larcin
Faisant depuis la joie
Des fêtes du nouvel an
A ceux, symboliquement, le retrouvant

Pour notre part, voyons que d’un rien
On peut en tirer grand destin !

Auteur : Val


  • Bonneteau : Jeu de trois cartes ou trois gobelets consistant à retrouver la figure ou l’objet dessous, vieille escroquerie antique.
  • Ecot : Quote-part dont chaque membre doit verser à sa communauté
  • Escamoteurs : Sorte de voleur qui prend par illusion, tour de passe-passe ou manœuvre gestuelle
  • Fricot : Nom d’autrefois pour désigner un repas, un ragoût ou un mets
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License