La Figue et le Raisin

Retour index : Les Fables


La Figue et le Raisin

Avant les temps Romains
Une Figue et un Raisin
Allèrent trouver l’Etrusque Pomone,
Déesse généreuse et bonne,
La première lui faisant ainsi doléance :
« Belle Reine
Nous voilà bien en peine
Ne sachant trouver sens
À notre dilemme
Quant à vos faveurs si de même
Vous nous les portez en égales ! »
La gracieuse s’en ombragea
Mais le Fruit reprit son postulat :
« Voyez, je fais du Soleil mon régal
Mais crains l’abondante pluie,
Pour moi (et c’est un comble) barbarie ! »
S’apprêtant à dissiper tout nuage
La céleste de promettre candeur
Quand la Vigne, ce fut son heure,
Fit du manque d’eau, rage :
« Voyez comme vous la préférez
Moi qui désire humidité
À toute précoce canicule
Faisant de mes grains
Qu’ils soient (autre comble) secs en leur sein ! »
Tout cela était ridicule
Et notre Princesse des jardins
Y mit aussitôt fin :
« Des enfants
Si l’un a besoin de chaleur
Mais qu’à la fraîcheur
Un autre en mande le Vent
Comment enfin à ce choix fou
Voulez-vous
Qu’y réponde une mère ?! »

Voilà qui laissa pantois
Ceux portant à son endroit
Leurs prières :

De même est pour qui espère
De tout et son contraire
Y trouver un destin
Autre que… mi-figue, mi-raisin !

Auteur : Val


  • « Figue de Barbarie » : La Figue de Barbarie est un fruit originaire et cultivée au Mexique.
  • Pomone : Déesse des Fruits dans la Mythologie Romaine mais d’origine Etrusque.
prix_p11.jpg

(tiré de l'ouvrage édité : Le Fablier de Val)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License