La Reine et le Calife

Retour index : Les Fables


La Reine et le Calife

Exilée de ses terres natales,
Depuis l’Antique Phénicie,
Arriva, avec sa cour et derniers nervis,
Sur celles d’Afrique orientale
Une incroyable Reine
Désirant y trouver son nouveau domaine :
Mais même de pierre ou de sable
Il n’était lieu déjà en ce temps
N’ayant son régent ;
Ainsi celui de cette Fable
D’aussitôt se présenter comme Calife,
Roi de Lybie,
Craint des Pharaons ennemis
Gravant jusqu’à son nom, Hiarbas, de leurs Hiéroglyphes.
Notre noble Phénicienne
De lui mander alors l’asile,
Même y suffira une île,
Tant qu’elle peut y exercer le pouvoir en souveraine…
… Le malicieux potentat
Moque son cas
Mais, amusé par l’étrangère,
Décide de lui accorder frontière
Là où elle le veut,
Si tant est, lui donnant peau de Vache, que
Ce royaume n’en dépasse pas le cuir…
… L’ayant laissé là dans un fou rire
Qu’elle ne fut pas sa surprise,
Longtemps après, de voir l’ingénue marquise
Régner sur une large péninsule,
Désormais portuaire cité
Entourée de champs riches de blés
Le faisant passer, et Rome avec, pour bien ridicule !
Arguant de l’affront
À l’encontre de Didon,
Cryptonyme de cette divine fondatrice,
Celle-ci de se faire moralisatrice :

« Quand on porte sa parole
Mieux vaut la contenir
Si mêlant gestes à ses dires
On ne sait en mesurer la parabole !
»

- Ainsi notre si maligne
D’avoir fait découper en fines lignes
L’épiderme du Bovin
Délimitant par leurs tissages,
Et lui donnant fabuleux destin,
La puissante et légendaire Carthage !
-

Auteur : Val


  • Calife : Titre Musulman donné aux autorités suprêmes mais bien plus tard que l’époque de cette Fable (petite digression pour situer le personnage)…
  • Carthage : Cité mythique (en actuelle Tunisie, voisine de Lybie) qui aurait été fondé par la légendaire Didon et qui aura dominé sur une période de l’Antiquité cette partie du monde.
  • Cryptonyme : Nom caché. Pour ce qui concerne la fondatrice de Carthage, nommée Elissa, ce furent ses sujets qui selon la légende la nommèrent d’un cryptonyme : Didon (ou Dido).
  • Didon : Phénicienne et Sœur du Roi Pygmalion ayant fondé Tyr, elle est selon la légende, alors exilée de Phénicie, la fondatrice de Carthage après avoir gagné cette terre en prenant aux mots l’injonction du Roi Hiarbas lui concédant une terre qui aurait l’étendue de la peau d’une Vache ; Coupant le cuir en fines lanières, elle aurait après les avoir lié ensemble délimiter ainsi les frontières de son royaume… Selon le mythe elle préféra se suicider que d’épouser ce même Roi.
  • Hiarbas : Roi antique de l’actuelle Lybie, connu pour avoir été mentionné par les Egyptiens sur leurs Hiéroglyphes, son peuple de combattants ayant été toujours de grands ennemis des Pharaons.
  • Lybie : Etat d’Afrique du Nord et dans notre contexte antique, une large étendue habitée par les Libous, peuple craint même des Pharaons et d’origine Berbères.
  • Phénicie : Peuple antique de navigateurs qui depuis leur cité-état, actuellement le Liban, fondèrent une puissance importante avant d’être peu à peu détruit jusqu’à leur chute par Alexandre le Grand.
  • « Rome » : A une époque Carthage devint une puissance dominante sur la Méditerranée dans divers domaines…
prix_p11.jpg

(tiré de l'ouvrage édité : Le Fablier de Val)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License