Le Champion sans rival

Retour index : Les Fables


Le Champion sans rival

Du plus lointain des temps
Les Hommes ont à travers leurs joutes
Voulu se mettre en déroute
Jusqu’à trouver parmi leur rang
Qui pour en être en son domaine le meilleur ;
De cette gageure
À jeter caillou ou lance
Voilà de chacun facile espérance
Pour y tenter sa chance
Et même à leur vie y trouver un sens…
… Une Fable même, je l’ai lu,
Fit ainsi récit d’un Archer invaincu
Qui voulant se faire encore plus beau
Banda son arc d’une telle force
Que sa flèche, certes retorse,
Fit le tour du monde se fichant dans son dos !

Sans doute de cette légende peu avertie,
(À moins que ce ne fut là son souci
Ou qu’il eut armure dorsale)

Le lanceur occupant notre chronique,
À ces jeux de cirque,
Se crut pareillement sans rival
Pour projeter quoi que ce fût.
Ses exploits firent qu’on le cru
Jusqu’à ce qu’un être, pensé primitif
Pour être aussi naïf,
Vint relever son défi
Depuis l’autre bout de la terre
En sa lointaine Océanie !
Notre Champion si fier
De moquer l’arme de ce primaire,
Un bout de bois tout aussi tordu
Qu’il était à moitié nu !
Déniant qu’il lui fasse matière
De la façon d’en faire manière
Notre Demi-dieu
Déjà de lancer dans les cieux
L’étrange objet…
… Si puissant fut le jet,
Il le fut aussi quand il revint
Fracassant notre colosse d’airain
Sous le regard dubitatif de l’archaïque,
Un malin Aborigène
Qui de sa sage culture Australienne
En tira alors morale cynique :

Sachez tenir votre langue
Car mots trop vite lancés,
Outre de ne pouvoir les rattraper,
Ont parfois un effet…Boomerang !

Auteur : Val


  • Aborigène : Autochtone de l’Australie, ses premiers habitants.
  • Boomerang : Arme de jet typique des Aborigènes Australiens bien que des formes en ivoire aient été retrouvées dans d’autres parties de la planète.
  • Gageure : Défi irréalisable.
prix_p11.jpg

(tiré de l'ouvrage édité : Le Fablier de Val)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License