Le Chat du Fabuliste

Retour index : Les Fables


Le Chat du Fabuliste

Comment cela !
Le Fablier ne devait-il être clos
Comme annoncé dans le précédent Fabliau ?
C’est vrai et je n’use là
Point d’artifice
Pour en faire durer le supplice
Ni même pour imiter
Mon premier ouvrage, limité
À sa quatre-vingt treizième Fable…
(Bon d’accord la coïncidence
N’est pas de pure innocence !)

… Non, si à ma table
J’en pose la plume
C’est avec amertume
À cause de mon Chat !
Oh non que je ne l’aime pas
Mais poursuivant mon recueil
(Quoi ? Vous n’aviez pas déjà fait le deuil
De votre Fabuliste préféré
Et tant aimé !)

Le bel animal
De réclamer sa pitance…

… Ayant obéit à sa doléance
Et retournant à mon étal
(Bien oui, je ne suis qu’un artisan)
Le fauve m’avait devancé
Ruinant mes feuillets
En menu morceaux et évidemment
Avec leurs fabuleuses histoires
Brisées tels les éclats d’un miroir :
Désormais à chacun parmi ses reflets
D’en retrouver les vérités,
À commencer
Par votre obligé…


À Jean, qui perdit les siennes dans une Fontaine,
Et à Pierre, qui depuis en a brillamment rapporté certaines…

Auteur : Val


(commentaires à venir)

hdfwab12.jpg

(tiré de l'ouvrage édité : Histoires de Fables)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License