Le Roi fou et la Mort

Retour index : Les Fables


Le Roi fou et la Mort

En un royaume incertain,
Non loin de celui d’Ubu,
Fut par son peuple élu
Un Régent pour en mener le destin ;
Son mandat,
Ainsi le voulait la loi,
Ne pouvait couvrir plus de temps
Que quelques ans :
N’ayant donc le choix
Vint un jour
Le moment de quitter la cour
Pour celui en ayant eu voix…

Qui d’un retentissant coup d’éclat,
Evidemment, s’autoproclama
Aussitôt Roi
Et même, ainsi le dit-il : « À vie ! »
On demeura interdit
Mais, chacun voulant garder rang, ma foi
Tous du fou
S’y mirent au garde-à-vous…

Si ce n’est la Mort
Précipitant du peu malin le sort
Qui, ayant déjà perdu la tête,
Trébucha de manière bien bête
Au pied du trône
Y laissant vie et couronne
Quoique gagnant la particule
Parmi les hurluberlus
Du titre d’en être… le plus
Ridicule !

Mêmes les plus grands
Finissent par chuter : simplement
Ces idiots
Le font de plus haut…

Auteur : Val


Particule : Le terme nobiliaire placé avant un nom, par exemple « De … »
Ubu : Personnage crée par Alfred Jarry représentant un Roi fou et grotesque ayant depuis laissée vie à l’expression « Roi Ubu » ou « Ubuesque » pour décrire une situation loufoque.

ddhcou10.jpg

(tiré de l'ouvrage édité : Drôles de Fables)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License