Les Critiques !
  • Les Critiques rassembleront ici toutes les opinions subjectives et plus objectives, négatives ou constructives, dans l'ordre dont j'en aurai connaissance… Je ne censurerai aucune remarque.

hyroyn11.jpg

* Première critique - 16 Mai 2016 - Thomas G.

« Je viens de finir de dévorer l'ultime chronique d’Atavus et son épilogue! Par tous les Dieux Antiques !!!
J'l'ai pas vu venir, ou juste à la fin et me suis laissé bercer par le Mythe !!! Une fin grandiose et en apothéose pour une œuvre antique, épique et fabuleuse !

Merci pour cette œuvre qui apprend, éduque, restaure et réhabilite cette période trop méconnue ou négligée de notre Histoire! Félicitations pour ce talent avec lequel tu m'as transporté dans le temps et l'espace. La façon dont tu exprimes les sentiments les émotions et les sensations des lieux et des protagonistes de ton ouvrage est forte et le lecteur ne peut qu'être en empathie avec eux et leur incroyable destin qui s'articule et s'imbrique sur cette incroyable toile du Wyrd (« Destin » NDLR) ! Tes descriptions quant à elles sont grandioses et très cinématographiques : je verrais volontiers une adaptation de ton histoire sur grand écran !

Merci encore pour cette œuvre !! :D

Thomas, encore émerveillé… »

*

- 17 Mai 2016 - Joël B.

  • Tu as écris une peinture

« Je n'ai pas tout lu mais j'avance avec bonheur. Alors autant partager pas à pas. Ce petit livre en apparence est une somme colossale. L'écriture est excellente, d'une clarté de scientifique et d'une rigueur d'Historien… Pourtant tous les mots chantent la poésie, et pas un mot n'est inutile à l'harmonie musicale. Il faut parfois plusieurs pages pour le découvrir. Si je devais donner un conseil au lecteur, et pour peu que l'auteur me le permette je dirai qu'il faut le lire en deux fois …car ce livre est deux!! Le deuxième livre ce sont les renvois… Lisez tout en vous laissant guider au fur et à mesure vers ceux-ci qui vous éclairent le sens et le savoir… puis revenez à l'histoire pour la lire de bout en bout maintenant que vous êtes capable de comprendre les mots. Ou alors faite l'inverse laisser vous conduire par la poésie de la fable… et instruisez-vous à la relecture. Mais de toute façon la lecture en deux fois est plus qu'utile… c'est un double bonheur. Je lis sans rapidité car il faut savoir apprendre et attendre quand on parcoure le chemin d'une initiation ! Mes amis Bretons, lisez ce merveilleux livre Celte. Merci Patrick Chadeyras-Hean. »

Je viens de terminer ce merveilleux livre qui m'a apporté beaucoup dans de nombreux domaines: celui de la connaissance d'abord mais aussi celui de la poésie. Reçois toutes mes amitiés et surtout continue à écrire pour nous !

  • Suite critique :

Cher Patrick Chadeyras-Hean je viens de relire Atavus. Je vais sans doute encore atteindre ton humilité naturelle mais c'est pour moi un petit chef d’œuvre. Il est écrit avec une telle précision qu'on est le témoin des évènements qui se déroulent non seulement devant nos yeux, mais aussi à nos oreilles, à notre odorat. Tous nos sens sont en éveil et nous percevons le moindre souffle de la terre qui annonce ce qui va se passer, pour peu que comme les acteurs du livre, on soit attentif à la moindre parcelle de ce qu'ils vont vivre. J'avais lu d'abord le livre en intégrant les notes. J'avais pris le risque de hacher le processus de ton écriture. Mais le relire ensuite comme un témoignage en sachant y intégrer le latin et les légendes, qu'elle merveille de limpidité!! Tu apportes une vision de cette période antique, qui suivit l'âge d'or, qui modifie les préjugés enseignés à l'école. Attila ce Hun présenté de manière si grotesque par nos maîtres qui retinrent seulement qu'il mangeait "la viande crue, conservée sous la selle de son cheval" apparait comme un seigneur , roi et frère d'un futur empereur romain, élevé ensemble comme il était de coutume entre peuples alliés. N'en était-il pas de même de Spartacus ce qui justifie qu'il pu prendre la tête d'une véritable insurrection qui faillit faire tomber Rome? Ce livre est superbe car il allie subtilement la légende , la fable, l'histoire, mais dans une écriture où l'on vit chaque instant de vie, de mort , de nature qui joua un rôle si essentiel dans l'issue de ces guerres. Cher Patrick Chadeyras-Hean il faut des années pour avoir réuni autant de vérités sur un siècle qui nous fut présenté de manière si obscure et que tu as mis merveilleusement en lumière. J'invite tous les instituteurs, les professeurs qui ont envie de parler des francs fiers Sicambres, des Huns, des Visigoths et des Ostrogoths autrement que par des banalités, à lire ce petit livre qui corrige tant d'erreurs. Parler de notre passé c'est comprendre notre présent. C'est aussi comprendre la rupture que Clovis introduit, sans le savoir, en substituant l'enseignement de l’Évêque Rémi respectueux de la vie et de la paix, à l'héritage paganiste antique qui promouvait la mort glorieuse. Merci, Monsieur Chadeyras-Hean, pour ce magistral correctif de nos erreurs d'enseignement pour nous apprendre autant. Ce travail est une mine de savoir qui devrait passionner un réalisateur de film. Tout est écrit …et décrit !!!!!

*

- 22 Septembre 2016 - Olivier N.

« Très beau livre. Première chose positive, le style ! Le vocabulaire est juste excellent, le phrasé nous mets dans l'ambiance et dans l'époque, la construction d'ensemble nous plonge en terra incognita comme si on y avait toujours vécu.

Le top du top c'est l'introduction du livre avec cette fable sur les deux jeunes loups, carrément parfait !

Je suis un lecteur très difficile et habituellement je m'ennuie et ne termine pas les livres. Là j'ai dévoré. Le point négatif, je trouve qu'il y a trop d'annotations en fin de page. Je comprends que ça permet d'éclairer le lecteur mais pour ceux qui, comme moi, vont systématiquement lire, ça casse le rythme du texte. Hors il se trouve que le rythme de ton texte est littéraire, fluide, il nous porte.
Pour le reste je dirais simplement que le livre que j'ai lu, je ne l’avais jamais lu avant, ce qui devient très rare. Tu as un vrai style avec tout ce que cela comporte d'unique. »

*

- 06 Novembre 2016 - Laure M.

« Oeuvre hyper renseignée, hyper intéressante, super bien écrite, mais qui a mon sens s'adresse à un public averti et passionné par l'empire romain ou par l'histoire (j'en fais partie, donc j'ai adoré) »

*

- 08 Novembre 2016 - Viviane C.

Un roman historique qui se lit plutôt facilement, certainement dû au fait que l'identification à l’héroïne se fait -elle aussi- assez aisément . Les nombreuses notes attestent des recherches effectuées et, au delà du récit,

on agrandit sa culture.

Ce roman m'a permit de découvrir un peuple que je ne connaissais pas du tout, et que j'aurais bien suivi d'avantage ! - sans doute impossible si l'on veut garder une trame proche de l'Histoire.
Enfin, j'ai relevé la toute fin de l'ouvrage, un hommage touchant.

*

- 23 Novembre 2016 - Vladimir D.

vlad10.jpg

Par le pouvoir du crâne ancestral, euh d'Atavus !!! Pas facile de démêler, entre peaux de bêtes et armures, l'histoire de l'Histoire, à moins que ce ne soit l'inverse ! J'ai bien aimé quoi ! Félicitations.

*

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License