Peau de Vache

Peau de Vache

Un Loup famélique,
Malheureux dans ses battues,
Fit néanmoins prise incongrue :
Une pelisse ! — d’un Ovin la relique ;
Il allait maudire son sort
Quand son esprit retors
Le poussa à plus d’ironie encore,
Enfilant la trame sur son corps !

S’il semblait grossier, le leurre,
Aidé du jour par ses dernières lueurs
Permit au perfide glouton
D’approcher un peu lucide mouton…
… La bête en fit son gras !
Mais, n’ôtant au préalable son cintré apparat,
Le ventripotent Lupus
De ne plus digérer ni plus respirer
Et bientôt même d’étouffer
Dans cette tunique de Nessus1 !

N’a jamais saine ripaille
Qui sur le dos d’un autre fait victuaille !

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License