Pensée... mourante !

Retour index : Les Fables


Pensée… mourante !

« Vie est une fille généreuse
Aux grâces si précieuses
Quand Mort, sa Sœur laide et ténébreuse,
Les reprend en vicieuse… »

… Triste constat, n’ayant rien trouvé de plus jovial
Pour traiter de l’Hôpital ;
Pardon
Pour ce manque d’inspiration,
Les plus grandes douleurs étant muettes
Même dans les Fabulettes…
… Car pitié
Il aurait été trop facile
Juste pour une figure de style
Que par cette maison de santé
Je finisse par moquer
Votre tolérante charité !

Auteur : Val


Expression de fin rapportée de celle célèbre : « c’est l’hôpital qui se moque de la charité »…

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License