Une envie...

Retour index : Les Fables


  • Fable dans le cadre d'un exercice portant sur l'illustration des sept pêchés capitaux, ici l'Envie

Une envie…

Un Poète à la rime peu riche
Et aux douteux hémistiches
Alla trouver un Brasseur,
Un certain Kvasir,
Pour qu’il lui serve son élixir
- Breuvage de miel
Au doux nom d’Hydromel -
Afin d’y noyer si ce n’est son cœur
Délaissé par sa Muse,
Au moins son estomac
N’ayant plus foi
Qu’en la légende confuse
De ce spiritueux
Qu’on disait par les anciens Dieux
Distillé de leur enchantée salive !
D’une jalousie maladive
À qui en serait oint avant lui de la teneur
Ainsi notre buveur
Plus que Conteur
D’écluser depuis toutes les tavernes…
… Et leur citerne !

Mais cette fois en avalant tout le fût
Il attrapa assez la berlue
Pour clamer dehors ses césures,
Malgré de l’air la gelure,
Prenant à cet effet place
Au milieu d’une mare de glace :
Cynique farce
Pour un alcoolique, l’idiot
S’il goûta pour une fois de l’eau
Fut celle sous la surface
Soulageant alors dessus sa vessie
Pris d’une envie…
C’était annoncé… Pressante !

Comble à la morale récurrente
Pour qui convoite
Ce qui trop miroite

Auteur : Val


  • Berlue : À l’origine, une manifestation altérée de la vue puis par analogie une expression, « Avoir la berlue », désignant une vision imaginaire pris un instant pour une apparition (ou être éberlué).
  • Césure : En poésie, les articulations découpant de longs vers.
  • Hémistiche : Approximativement la moitié d’un vers en littérature.
  • Kvasir : Être mythique des légendes du Nord, formé par le crachat des Dieux puis plus tard assassiné, son sang (fait de bière ou d’Hydromel) donnant poésie à celui le buvant !
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License